Vendredi 26 janvier

 

Nous faisons réparer un pneu crevé pour 90 cts d’Euros, le changement d'un optique de phare du Popo perdu en Espagne pour 18 €.

les paysages sont assez monotones. Les étapes se succèdent, Guermine,Tan-Tan , Tarfaya sans beaucoup d événements majeurs.

Le but de notre voyage absorbe toute mon attention, pour Gilles cest plutot les petits bruits du popo.

 

Nous repassons devant le ferry Assalama de la compagnie Armas, échoué sur la plage au Sud de Tarfaya.

 

c2

c2a

 

Arrivée à Laayoune.

Après un tour de ville où un Mac do tout neuf est sorti de terre, nous filons vers le Sud.

 f2

 

Depuis quelques kms un roulement de roue du popo fait un bruit inquiétant.

Après le repas, nous décidons de retourner à Laayoune .

g2

 

Démontage à l’Africaine du 1/2 train arrière, verdict du garagiste, le roulement qui a été changé avant le départ est grippé.

Gilles part avec le mécano faire le tour des garages de la ville dans l’espoir de trouver la pièce de rechange.

Ils rentrent juste avant la nuit. La réparation temporaire doit être effectuée demain.

 g2a

g2b

 

Après une nuit bruyante, une bonne journée de travail est nécessaire pour tout remettre en état. Le travail semble bien fait,

Gilles retrouve le moral.

 

g2c

 

 

Le panier à salade de la sûreté nationale qui nous emmène porter plainte.

 

d2

 

Béné qui photographiait les réparations du Popo, est victime d’un vol à l’arraché de son Iphone. 

Suite aux appels de Béné tous les gamins de la rue courent à la poursuite du voleur.

Pendant 2 heures 1/2, le préposé de police tape la déposition, cinq collègues l’assistent activement du regard.

Le voleur lui, court toujours….

 

 

Une baraque à frites montée sur un attelage surprenant. Le vendeur offre les frites à Clairette.

 e2

 

 

Arrivée à Dakhla, nous faisons le plein sur un captage qui nous délivre une eau avec une forte odeur d'oeufs pourris.

Elle est potable et perd son odeur au bout de qqs heures (parait-il).

Cette année au sud du Maroc, contrairement à l année passée, trés peu de contrôles routiers .

 

Lundi 29 janvier

Ce matin, nous partons de bonne heure, encore 300km et nous passons en Mauritanie.

 

 

La suite lors d'un prochain épisode.

 

 

 

 

.